Sarah Simons, fraîchement diplômée en maquillage, est devenue make-up artist à Tomorrowland

16/08/2022 Victoria Leclercq

Sarah Simons, 28 ans, a obtenu son diplôme de Maquillage auprès de l'un de nos centres. À peine quelques mois plus tard, elle décroche un premier contrat pour maquiller les acteurs et danseurs du festival de musique Tomorrowland. Découvrez en détail le parcours de cette étudiante qui nous explique comment la formation a été un véritable tremplin pour la préparer à son travail actuel.
 
Bonjour Sarah ! Comment s'est passé ton premier week-end à Tomorrowland ?
 
Très bien ! C'est vraiment une expérience formidable qui m'a permis de mettre mes compétences en pratique tout en continuant à apprendre et à m'améliorer. J'ai dû créer des looks qui étaient totalement en dehors de ma zone de confort en utilisant des poudres dorées, des feuilles d'or et des couleurs très vives. Grâce à mes bases solides, je me suis rapidement sentie à l'aise avec toutes ces techniques. J'étais assez étonnée et fière de moi !
 
Comment as-tu eu l'opportunité de devenir maquilleuse dans un tel festival ?
 
Cela s'est fait par l'intermédiaire de mon formateur. Après ma formation, je suis allée le voir plusieurs fois pour des conseils de maquillage. Un jour, il m'a demandé si j'aimerais et si j'avais le temps de rejoindre son équipe à Tomorrowland. J'ai tout de suite accepté !
 
Comment s'est passée la collaboration avec ton ancien formateur ?
 
 
C'était très cool et très utile en fait ! C'était ma toute première grande expérience professionnelle en tant que maquilleuse. Parfois, j'appréhendais encore certaines choses. Il m'a tout de suite aidé avec des conseils et des astuces concrètes. 
 
De plus, j'ai aussi eu l'occasion de voir tout ce qui se passe en dehors du maquillage à proprement parler. J'ai notamment pu aider à vérifier que tous les artistes se dirigeaient aux bons endroits. Cela m'a encore apporté un "plus" au niveau de mon parcours professionnel.
 
D'où vient ton intérêt pour le maquillage ?
 
J'ai toujours eu un grand intérêt pour le maquillage et je voulais passer à l'étape supérieure. Quand je maquille, je me sens sereine. Cela a vraiment un effet calmant sur moi parce que c'est quelque chose que j'aime vraiment beaucoup.
 
Est-ce que ça t'a rendu nerveuse de travailler dans un si gros festival ? 
 
C'était différent chaque jour. Le vendredi était assez calme, on a principalement testé les looks. On s'est également attardé sur la meilleure manière de mettre les costumes en valeur. Le dimanche a été un peu plus intense. Heureusement, chaque week-end, on est une équipe de 8 maquilleurs, ce qui permet de diviser efficacement le travail. Par conséquent, j'ai pu vivre tout ça de façon très sereine.
 
Est-ce pour trouver cette sérénité que tu as choisi le cours de maquillage ?
 
Tout à fait ! Et cela complète bien l'entreprise de 'PhotoBooth' que je gère avec mon compagnon à titre secondaire. Il est photographe et vidéaste et, ensemble, nous louons des photomatons pour des fêtes, des mariages et des anniversaires. Je voulais vraiment intégrer le maquillage dans ce projet afin de le proposer dans des 'packs'.
 
Ces nouvelles compétences ont-elles permis à votre entreprise de grandir ?
 
J'ai déjà quelques connaissances qui se marient cette année qui nous ont immédiatement demandé d'être présents. Cela commence aussi à faire le tour des médias et je remarque que de plus en plus de personnes nous contactent pour avoir des devis !
 
Penses-tu que ton cours t'a bien préparé pour ta vie professionnelle, de Tomorrowland à la gestion de ton entreprise ?
 
 
Sans aucun doute ! Mon formateur est un enseignant vraiment fantastique avec beaucoup d'expérience dans le secteur événementiel, le cinéma, la télévision et les magasins de maquillage. Il sait vraiment de quoi il parle. De plus, il est également très honnête sur la qualité des produits que l'on trouve sur le marché. J'ai donc beaucoup appris !
 
Après ma formation, j'avais les compétences nécessaires pour me lancer professionnellement dans le maquillage. Bien sûr, il faut toujours continuer à se former, car les produits et les tendances du secteur changent régulièrement. Il est donc important de continuer à travailler sur ses compétences pour continuer à grandir en tant que Make-up Artist. Même après mes études, mon formateur et le contre ont continué à m'aider. 
 
As-tu eu l'occasion de profiter du festival après ta journée de travail ?
 
C'est un travail relaxant, mais aussi un travail très dur (rires). Donc, après les journées de travail, je suis simplement rentré chez moi afin d'avoir assez d'énergie pour le lendemain.
 
Est-ce que tu attends désormais avec impatience les deux prochains week-ends ?
 
Bien sûr ! Je sais maintenant à quoi m'attendre et je vais travailler avec encore plus de confiance. J'ai déjà hâte de profiter de l'ambiance chaleureuse qui plane partout !
 

Lancez-vous dans le maquillage !

Vous souhaitez commencer à travailler comme maquilleur/euse dans les plus grands festivals du monde comme Sarah ? Avec nos cours sur le thème du Maquillage, vous serez parfaitement préparé/e ! Formez-vous avec les meilleurs maquilleurs du secteur et lancez-vous dans le secteur de la beauté avec vos belles réalisations. Inscrivez-vous dès maintenant, car les places sont limitées !


relatedBlogs

Interview - Nathalie Merighi, une de nos spécialistes en coaching

Cinq étapes pour créer votre propre entreprise

Les thérapies alternatives, entre renouveau et retour aux sources


previousLabel

5 dingen die je moet weten over Dermaplaning, de trend van het moment

nextLabel

Interview Success-Story: Lydia Renard

mostRead


Qui peut être coach?

10/08/2018

Investissez dans le futur de vos amis et de votre famille

18/12/2018

Suivre une formation dans notre centre ? ils sont ravis de l’avoir fait !

12/08/2019

studyCategories


Beauté

Maquillage

blogTags


MaquillageFestivalFormation maquillageCours make upCFDFormation à distanceApprendreEnseignementCentre de formationDiplôme

blogShare


fCompareCourses

fCompareMax3Courses

-
0